Provence Technologies chef de file d’un projet de recherche en oncologie

Un partenariat pour augmenter l’efficacité des traitements chimiothérapeutiques et diminuer les risques de récidives de cancers

PDF - 502.1 ko
Communiqué_presse_juin2014

Marseille, Valbonne, et Nice, France, le 20 Juin 2014 - Dans le cadre de la recherche contre le cancer, Provence Technologies, l’IPMC (Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire), l’ICN (Institut de Chimie de Nice), et Genochem, se sont réunis autour d’un projet commun, celui de développer une molécule inhibitrice de la résistance de certaines cellules à la chimiothérapie.
En effet, dans 25% des cas de cancers, une voie de signalisation cellulaire appelée « voie de Hedgehog » est activée, ce qui a pour effet d’augmenter la résistance des cellules cancéreuses aux agents chimiothérapeutiques.

Ce projet partenarial, qui s’inscrit dans le domaine prioritaire du traitement du cancer, est soutenu par le Conseil Régional Provence Alpes-Côte d’Azur.

20-06-2014